fbpx
Groupasol > Mazout > Faut-il choisir du mazout extra pour sa chaudière ?
Faut-il choisir du mazout extra pour sa chaudière ?

Faut-il choisir du mazout extra pour sa chaudière ?

Lors des achats groupés de mazout de Groupasol, les fournisseurs proposent du mazout standard, du mazout standard haut-rendement, du mazout extra et du mazout extra haut-rendement. Mais comment choisir le type de mazout de chauffage le plus adapté à son installation ? Après le focus sur le mazout standard, Groupasol donne un coup de projecteur sur le mazout extra pour vous aider à faire votre choix !

Les différents types de mazout en Belgique

Sur le marché belge, il existe une multitude de types de mazout mais seulement deux d’entre eux sont employés pour chauffer nos habitations :

  1. Le Gasoil : c’est le mazout de chauffage traditionnel, communément appelé mazout standard.
  2. Le Gasoil Diesel de chauffage : il s’agit du mazout extra. C’est le Diesel « rouge ».

Les autres mazouts sont des Gasoil Diesel dont la constitution est sensiblement similaire au mazout extra et dont le régime fiscal varie en fonction de son secteur de consommation :

  1. Le Gasoil Diesel à usage industriel et commercial
  2. Le Gasoil Diesel à usage agricole
  3. Le Diesel « blanc » utilisé dans les automobiles

En quoi le mazout extra diffère-t-il du mazout standard ?

La teneur en soufre

Le saviez-vous ? À la base, le diesel n’était pas destiné à alimenter votre chaudière ! Celui-ci, plus largement employé pour ravitailler nos voitures, est également employé comme carburant pour les machines industrielles et agricoles. Ces deux derniers secteurs profitent d’un régime fiscal différent du Diesel blanc. Plus spécifiquement, le Diesel à usage agricole bénéficie d’une exonération fiscale dans le but de soutenir ce secteur fragilisé par la mondialisation.

Le Diesel a été recommandé pour le chauffage à la suite du développement des chaudières de nouvelle génération telles que les chaudières à condensation. De par leur principe de fonctionnement, le mazout standard produit avant 2016, contenant plus de 1000 mg de soufre par kg, ne pouvait être employé dans ces systèmes. En effet, le soufre est transformé en acide sulfurique par le procédé de condensation. Cet acide extrêmement corrosif détruit rapidement l’installation de chauffage. Le Diesel ne contenant que 10 mg par kg, soit 100 fois moins, on comprend pourquoi celui-ci a été appliqué au chauffage.

Mais aujourd’hui, beaucoup d’efforts ont été investi pour améliorer le rendement et l’empreinte écologique du mazout en général. Si bien qu’à présent le mazout standard ne contient plus que 50 mg de soufre par kg.

Par conséquent, ce dernier peut être également employé dans votre chaudière de nouvelle génération. Mais le mazout extra reste plus faible en soufre et est donc, à ce titre, recommandé par les installateurs pour toute installation de nouvelle génération.

La résistance au froid

Tout comme l’eau, le mazout craint le froid ! Son seuil de solidification, appelé point trouble, varie en fonction du type de mazout. Le mazout standard est résistant jusqu’à -11°C toute l’année tandis que le mazout extra n’est pas résistant au froid. Il est cependant vendu avec de l’antigel inclus de novembre à mars pour offrir une résistance jusqu’à -20°C.

Dans quel cas opter pour de l’antigel avec le mazout extra ?

Pour le savoir, analysez votre habitation en vous posant les questions suivantes :

  • Habitez-vous dans une région où il gèle plus fréquemment comme la province du Luxembourg, par exemple ?
  • Votre citerne est-elle protégée du froid sous terre ou est-elle exposée aux baisses des températures à l’extérieur ?
  • Par où passent les différents conduits de l’installation de chauffage ? Sont-ils à l’abri du froid ? Sont-ils bien isolés ?

Imaginez, vous commandez votre mazout extra en été et votre citerne se trouve à l’extérieur, de même qu’une partie des conduits de votre installation. En cas de gel, vous risquez la panne !

Dans une telle situation, l’ajout d’antigel vous garantira une protection contre le gel jusqu’à -20°C.

La présence de biocarburants

Autre différence avec le mazout standard, l’extra contient du biocarburant. Depuis début 2020, une directive européenne impose 8,5% de biocombustible dans le gasoil diesel de chauffage. Avec cette mesure, notamment, l’Europe vise une réduction de l’émission des gaz à effet de serre de 80% pour 2050.

La Belgique a souhaité aller plus loin et a élevé ce taux à 9,6%. Ce changement est le premier pas vers les nouveaux mazouts en cours de développement comme le HVO ou les e-fuels neutres en carbone. Alors, d’une certaine manière, opter pour le mazout extra, c’est faire un geste supplémentaire pour l’écologie.

Economie et écologie avec le mazout extra

Le mazout extra haut-rendement

Qu’est-ce que le mazout de chauffage extra haut-rendement ?

C’est un mazout extra amélioré ! Au fil des ans, les recherches sur le mazout ont permis d’améliorer le rendement et la qualité du mazout. Et aujourd’hui, vous retrouvez le fruit de ces recherches dans les mazouts haut-rendement. Opter pour la version améliorée du mazout extra, c’est :

  • Se chauffer moins cher : un additif de performance améliore le rendement du mazout extra. Pour la même quantité de mazout, vous chauffez plus longtemps. L’épargne concrète monte jusqu’à 80€ sur 2000L.
  • Garder sa chaudière plus longtemps : un additif de contrôle des dépôts prévient votre installation contre l’encrassement, et donc des pannes.
  • Éviter la corrosion de la cuve et de la chaudière
  • Ralentir la formation de sédiments au fond de la cuve : les dépôts peuvent boucher les filtres et pompes de votre installation de chauffage.
  • Rejeter moins de substances polluantes dans l’atmosphère

Opter pour le mazout extra haut-rendement, c’est donc faire le choix de réaliser des économies à la fois sur votre consommation mais aussi sur les frais d’entretien et de réparation de votre chaudière.

Découvrez le prix négociés pour chaque type de mazout en vous inscrivant à l’achat groupé. C’est gratuit et sans engagement !

Rejoindre les groupements de Groupasol