Contrôle de votre citerne à mazout
Groupasol > Services annexes > Contrôle citerne

Contrôler sa citerne à mazout : une réglementation régionale

Les réservoirs à mazout sont partout et se dégradent peu à peu. Les différentes régions ont bien compris le risque majeur que cette situation peut avoir sur l’environnement. Des mesures, différentes en fonction des régions, ont donc été prises pour éviter les catastrophes écologiques.

Qui est concerné par cette législation ?  Quand effectuer un contrôle ? Comment se déroule un contrôle technique ?…

Retrouvez toutes les réponses à ces questions sur notre page : Contrôler sa citerne à Mazout

Vous avez toutes les réponses à vos interrogations et vous souhaitez maintenant faire contrôler votre citerne ? Découvrez les prix que nous avons négocié pour vous auprès de notre partenaire.

Quels sont les tarifs négociés par Groupasol :

Pour la Région Bruxelloise et la Région Wallonne :
– Citerne aérienne : € 99,00 TVAC
– Citerne enfouie : € 143,00 TVAC

Pour la Région Flamande :
– Citerne aérienne : € 90,00 TVAC
– Citerne enfouie : € 130,00 TVAC

Les tarifs s’entendent : main-d’œuvre, déplacement et TVA compris. Ceux-ci sont valables uniquement pour les citernes sans installation de distribution et <10.000 litres.

Formulaire à remplir pour être contacté gratuitement par nos experts

Conditions du contrôle technique : Le client doit être présent lors du contrôle par le technicien agrée. Paiement au comptant (en espèce ou par Bancontact) à la fin du contrôle. Après paiement, le client reçoit directement l’attestation de conformité de sa citerne. Délai de prise de rendez-vous : à convenir entre le participant et le le technicien.

Comment se déroule un contrôle technique effectué par notre partenaire ?
Le contrôle est effectué par un technicien agréé par la région correspondante.
Contrôle visuel de l’installation : échographie et passage d’une caméra sur les parties non visibles à l’œil nu (fond de la citerne).
Contrôle de présence d’eau ou de boue.
Contrôle du bon fonctionnement du système anti-débordement.
Contrôle du système de détection de fuite (si présence de ce système).
Contrôle d’étanchéité sur les citernes enterrées (test ultrason).
Fourniture de l’attestation de conformité (carte verte – en l’absence de cette plaquette, le fournisseur refusera de vous livrer).

Les législations par région :