Le saviez-vous ?

 

Réduire le risque d’apparition de l’asthme grâce à un chauffage adapté dans votre habitation.

 
 

Les premiers rhumes et refroidissements pointent, avec le froid, le bout de leur nez. A ces petits problèmes respiratoires saisonniers, s’ajoutent pour 30% de la population en Belgique, des problèmes d’allergies ; amplifiés par l’air sec pulsé par nos systèmes de chauffage.

 

Et parmi ce tiers de belges allergiques, un million de personnes sont également touchées par des problèmes d’asthme. Cette maladie chronique se manifeste par des difficultés respiratoires résultant d’une inflammation des bronches et peut être accentuée par un air ambiant chargé en poussières ou avec un taux d’humidité inadéquat.

 

Votre système de chauffage joue ainsi un rôle primordial dans l’apparition et le développement de cette pathologie.

 

Prévenir l’asthme en choisissant ses radiateurs avec soin :

 

La première piste de prévention à envisager est le remplacement de vos radiateurs vétustes. Ceux-ci agitent la poussière et diminuent drastiquement le taux d’humidité dans votre maison ; deux facteurs cumulatifs aggravants les crises d’asthme.

 

Ensuite, pensez à contrôler fréquemment le taux d’humidité de vos pièces de vie en période de grand froid. Vous pourrez mesurer ce taux, idéalement située entre 50 et 60%, très aisément en vous procurant un hygromètre (disponible dans les magasins de bricolage dès 5€).

 

Pendant la période hivernale, alors que vos chauffages sont constamment allumés, l’air s’assèche plus aisément. Sous le seuil des 30% d’humidité, la propagation de virus est facilitée et l’air sec provoquera des irritations aux poumons et de possibles crises d’asthmes. A l’inverse, un taux d’humidité dans l’air supérieur à 65% est plus favorable au développement de microbes engendrant des allergies.

 

L’apparition de crises d’asthmes ou d’allergies peut donc, avec de simples contrôles du taux d’humidité de l’air, être réduite.

 
 

Un air sain pour tous :

 

Quel que soit votre système de chauffage, et que vous soyez ou non allergiques, n’hésitez pas à vérifier que l’air qui circule dans votre logement est sain pour toute la famille. Et cela commence par une inspection de vos appareils de chauffage. Assurez-vous dans un premier lieu que votre appareil ait bien été installé et ne dégage pas de monoxyde de carbone (CO). Celui-ci se produit lors de la combustion d’un appareil mal entretenu et peut provoquer des intoxications graves.

 

Asthmatique ou non, la première règle d’or consiste donc à réaliser un entretien fréquent de vos appareils de chauffage. Cet entretien annuel est obligatoire et vous permettra également de conserver la bonne performance de vos appareils et de réaliser des économies sur la consommation.

 

Intéressés ? Groupasol organisera en 2019 une action groupée pour l’entretien de vos chaudières. Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter.

 

Retrouvez tous nos articles: 


Pourquoi purger ses radiateurs
   

  
Achat Groupé de Mazout   
 
 
Économisez jusqu'à 150€
sur le plein de votre citerne.
 

  
Mazout Extra

Protégez votre installation du froid avec le mazout extra

 

Votre mazout de qualité supérieure, additivé d'antigel pour l'hiver pour toutes les commandes passées à partir de ce mois de novembre

 
 

Mazout extra : propriétés et avantages

 

Le mazout extra possède de propriétés qui allongent la durée de vie de votre chaudière tout en réduisant le volume de votre consommation. Avec une très basse teneur en soufre (moins de 10 ppm), les émissions de dioxyde de soufre sont pour ainsi dire inexistantes lors de la combustion, ce qui fait du mazout extra, un combustible particulièrement recommandé pour les chaudières à condensation et plus écologique que le mazout standard.

 

 

 

Du mazout de qualité pour protéger votre installation du froid

 

A ces avantages écologiques du mazout extra, s’ajoute une propriété complémentaire : celle d’offrir une résistance accrue au froid et au gel. Comme tout produit, le pétrole et donc son dérivé le mazout de chauffage, est sensible aux températures négatives et risque de geler dans votre cuve ou vos tuyauteries si certaines précautions ne sont pas prises.

 

Une précaution parmi d’autres est l’utilisation d’un additif antigel. Celui-ci est fortement conseillé pour les citernes se trouvant à l’extérieur et hors sol (citerne aérienne) et dont la cuve est dès lors directement soumise aux variations de température. Mais l’utilisation de l’antigel est par ailleurs conseillée par votre chauffagiste pour les systèmes de chauffage dont les tuyauteries sont mal (ou peu) isolées. Car entre votre citerne et votre chaudière, le mazout circule dans des tuyaux. Si ceux-ci ne sont pas correctement protégés du froid, votre mazout de chauffage sera également sensible à des températures passant sous la barre des zéros degrés dans les semaines qui viennent.

 

Fourni toute l’année en supplément et sur demande lors des achats groupés de mazout, l’additif antigel permet alors de protéger votre installation jusqu’à moins 20 degrés. La bonne nouvelle étant qu’en période hivernale, dès ce mois de novembre donc, le mazout extra sera automatiquement additivé avec l’antigel pour offrir la meilleure protection possible à votre installation de chauffage, depuis la citerne jusque dans votre chaudière pour réchauffer efficacement l’eau sanitaire et de votre chauffage central.

 

Je m'inscris au prochain achat et profiter du mazout extra additivé d'antigel

 
 

Fonds Social Chauffage et achat groupé de mazout

 

Puis-je bénéficier d’une intervention du Fonds Social Chauffage si je participe à un achat groupé de mazout ?

 

Chez Groupasol, on le sait bien, et on le vit au quotidien avec les participants à nos achats groupés de mazout… la facture de chauffage est un poste considérable dans le budget des ménages belges. Trop souvent encore, le prix du mazout est un frein important pour les familles à faible revenu, qui sont parfois contraintes de renoncer à se chauffer l’hiver.

 

Si nous pouvons faire baisser de manière intéressante pour tous les consommateurs le coût total de votre facture annuelle de chauffage, grâce à la création de groupes d’acheteurs solidaires régionaux, et ainsi négocier des tarifs intéressants auprès des fournisseurs locaux de mazout ; ces tarifs avantageux restent parfois inaccessibles pour certaines personnes.
 
Vous faites partie de ces ménages en situation financière précaire ? Savez-vous qu’il existe une asbl belge qui peut vous aider à financer partiellement votre facture de chauffage ? Et que leur intervention est compatible avec votre inscription à l’une de nos actions d’achat groupé mazout en Belgique ?
 
 

Qu'est-ce que le fonds social de chauffage ?

 

Il s’agit d’une asbl fondée en 2004 qui intervient, sous certaines conditions, pour financer une partie des factures de chauffage des consommateurs belges.

 


 

Qui peut obtenir cette aide financière pour se chauffer?

 

En 2018, les personnes suivantes entrent dans les conditions d’octroi de l’aide du Fonds Social Mazout :

 

- Les personnes ayant droit à une intervention majorée d'assurance maladie invalidité


- Les personnes ayant des revenus limités (avec un revenu imposable brut inférieur ou égal à 18.730,66 €, majorité de3.467,55€ par personne à charge)


- Les personnes endettées qui bénéficient d'une médiation de dette ou d'un réglement collectif de dettes et ne peuvent faire face au paiement de leur facture de chauffage.

 
 
Retrouvez sur le site du fonds social de chauffage le détail des conditions d'octroi pour bénéficier de l'allocation.
 
 

Sur quel type d'énergie fonctionne cette intervention financière?

 
L’asbl intervient en partie dans le paiement des factures des personnes qui se chauffent :
 
- Au mazout
- Au pétrole lampant
- Au gaz propane (en vrac)
 
Ne sont donc pas concernés par cette aide financière, les factures pour du chauffage au gaz naturel ou au propane/butane en bonbonne
 
 

Comment demander son allocation pour le chauffage?

 
 
 
Vous pensez rentrer dans les conditions pour obtenir l’aide ? Contactez le CPAS de votre commune dans les 60 jours après la livraison de votre mazout. Il vous fera parvenir la liste des documents à compléter pour pouvoir obtenir une partie du remboursement de votre facture auprès du Fonds Social Chauffage.
 
 

Qui finance ce fonds?

 
Vous, nous, toutes les personnes qui se chauffent en Belgique via des produits pétroliers (mazout et gaz propane inclus) grâce à une taxe fixée sur la vente de ces produits pétroliers et reversés directement au fonds chauffage. C’est donc un fonds solidaire qui, comme Groupasol, grâce au regroupement de tous, permet aux personnes qui en ont le plus besoin, d’obtenir un petit coup de pouce pour se chauffer.
 
 

Une aide, c'est bien. Mais à combien s'élève-t-elle?

 
Une quantité maximale de 1500 litres de mazout est prise en compte par ménage et période de chauffe et l’allocation varie entre 14 et 20 centimes d’euro par litre (avec un maximum de 300€).
 
 

Puis-je bénéficier de l'intervention du Fonds Social Chauffage si je participe à un achat groupé Groupasol ?

 
Bien sûr ! Les conditions pour se voir octroyer l’aide financière restent les mêmes. Simplement, le montant remboursé, puisqu’il dépend du prix au litre mentionné sur la facture, sera moindre que si vous aviez commandé le mazout en direct chez le fournisseur. Ce qui est normal puisque Groupasol a déjà réussi à faire baisser pour vous, grâce au groupement d’achat de mazout, le prix de votre facture de chauffage.
 
 
Retrouvez le tableau détaillé avec les différents seuils d'intervention sur leur site.
 
Vous avez encore des questions sur le Fonds Social Chauffage ? Rendez-vous sur leur site pour y trouver toutes les réponses !

Anticiper sa livraison de mazout pour éviter la panne: nos conseils

 
 
 
 
Nous vous rappelions, en juillet dernier, de l’importance d’anticiper votre achat de mazout de chauffage pour profiter d’un service de qualité durant une période plus creuse.

Mais vous êtes nombreux à avoir encore besoin de faire le plein de votre cuve avant l’hiver. Parce que vous attendiez une baisse des prix, parce que votre budget de la rentrée ne le permettait pas ou tout simplement parce que vous avez oublié de vérifier le niveau de votre cuve.

De nombreux ménages sont dans la même situation que vous, preuve en est le nombre croissant d’inscrits aux achats groupés sur notre site. Ce mois d’octobre sera certainement synonyme de plannings chargés pour les fournisseurs. Si nous continuons de négocier du mazout au meilleur prix pour vous, à la veille de la période hivernale, nous attirons toutefois votre attention sur les difficultés pour les fournisseurs de gérer les urgences aux conditions habituelles.
 
 

A quel délai m’attendre pour une livraison de mazout avec Groupasol ?

 



Les livraisons dans le cadre de nos achats groupés se feront dans les délais habituels, c’est-à-dire dans les 15 jours ouvrés qui suivent la confirmation de votre commande sur le site.

Pour rappel, nous organisons une action tous les 15 jours, avec constitution des groupements dans votre région, sur toute la Belgique, pendant 2 semaines. Ensuite nous négocions les prix avec les fournisseurs qui souhaitent participer un vendredi sur deux.  Dès que les prix sont connus, le vendredi de l’achat, les participants disposent de 3 jours, jusqu’au lundi 14h pour valider leur commande. Nous transmettons alors les listings de ces commandes aux fournisseurs retenus qui ont 15 jours ouvrés pour livrer le mazout.

 

 



Ce délai est généralement raccourci à quelques jours en période estivale, mais avec les plannings déjà surchargés des fournisseurs, il est probable qu’en ce début d’automne les livreurs aient besoin des 15 jours ouvrés pour pouvoir clôturer les livraisons de tout le groupement.

Dans cette situation, il n’est pas possible pour Groupasol de s’engager sur une gestion plus rapide des urgences et des pannes de ces clients. L’occasion pour nous de vous rappeler que si nous pouvons faire baisser le prix, grâce au volume important de commandes, la gestion des demandes au « cas par cas » en fonction des pannes est compliquée à assurer.

Un seul conseil donc : soyez prévoyants ! Anticipez vos besoins pour éviter la panne de votre système de chauffage et inscrivez-vous à la prochaine action même s’il vous reste encore du mazout dans votre cuve. Car plus vous attendez, plus vous aurez des difficultés à être lirés rapidement.

 

 

 

Cuve aérienne ou enterrée

Aérienne ou enfouie, quelle est la meilleure place pour votre future cuve à mazout ?

 
Votre cuve à mazout a fait son temps et il vous a été vivement conseillé lors d’un entretien de celle-ci  de la remplacer ?

Avant de se lancer à la recherche d’une nouvelle citerne à mazout se pose la question suivante : « Dois-je remplacer ma citerne enfouie actuelle par une citerne aérienne ? »  (ou la réciproque si vous possédez une citerne aérienne).
 

Les avantages et inconvénients d’une cuve enfouie à mazout

 

ν En raison de sa composition en plastique, ce type de cuve est immunisé contre la corrosion, les bactéries et est étanche à l’eau.

 

ν Ces cuves permettent généralement une capacité totale de stockage plus importante que les cuves à mazout aériennes.
 
ν Etant enterrée, cette cuve se veut également plus esthétique car plus discrète.
 
 
Χ La détection de fuite se remarque moins vite (seulement constatable à la suite d’un relevé de votre consommation de mazout).
 
Χ Si votre localité est soumise à des inondations régulières ou votre terrain n’est pas propice à tel aménagement, il vous sera demandé d’installer des infrastructures en conséquence (comme un châssis d’ancrage par exemple) plus considérables que pour une cuve aérienne.
 
Χ L’installation de votre cuve doit être réalisée dans un endroit où vous ne passerez pas en voiture dessus. Le cas échéant, vous serez tenus d’installer un coffrage.
 
Χ Ce type de citerne à mazout est soumis à des contrôles plus réguliers et est plus difficile à remplacer. 
 
  

 Les avantages et inconvénients d’une cuve aérienne à mazout

 

ν Contrôles et entretiens moins récurrents et plus simples (car plus facile d’accès et vous remarquez directement un quelconque problème provenant de votre cuve (fuite, fissure, …)). Veuillez vous référer à la législation en vigueur dans votre Région pour de plus amples informations.

 

ν Facilité et rapidité d’installation : en raison de leur légèreté et de leur taille, il vous est possible d’installer votre cuve où bon vous semble (il existe des modèles modulables que vous pouvez aisément passer par des endroits étroits). Vous ne devez donc pas disposer d’une pièce conséquente pour trouver l’endroit idéal pour votre cuve (contrairement aux cuves enterrées). 
 
ν Protégée de toutes les intempéries compte tenu de sa composition en polyéthylène ou en métal. 
 
 
Χ N’est pas aussi esthétique qu’une cuve enterrée car apparente dans votre surface d’habitation.
 
 
 
Au vu de ce constat, il apparait évident que l’investissement dans une cuve aérienne à mazout est plus avantageux à court et à long terme. Le seul point négatif de la citerne aérienne à mazout étant son esthétisme (bien qu’il soit toujours possible de dissimuler votre cuve aérienne avec divers décors). 


Pour votre information :

En cas de doute sur l'état de votre cuve à mazout, n’hésitez pas à faire appel à Groupasol.
Nous négocions pour vous les meilleurs prix auprès de nos partenaires (jusqu’à 40% de ristourne sur le contrôle de votre citerne).

Entretien de chaudière : Quelle législation ?

 
 
 
 
 
Les nuits raccourcissent et avec elles, le froid s’installe doucement en Belgique. La brume du matin ne nous trompe pas, l’automne approche et il est temps de penser à prévoir l’entretien de votre chaudière.
 
Mais quelle est la législation en Belgique ? Diffère-t-elle selon les régions ? L’entretien et le contrôle de sa chaudière à mazout, est-ce la même chose ? Quelles sont leurs particularités et à qui pouvez-vous vous adresser pour procéder à ces inspections en toute sécurité ?
 
Groupasol répond pour vous à toutes ces questions avant la période de chauffe de votre habitation.
 
 

Tout savoir sur la législation qui régit le contrôle et la périodicité des entretiens de chaudière à mazout en Belgique.

 
 
En tant qu’occupant d’une habitation, vous êtes légalement responsable de votre installation de chauffage, du bon fonctionnement et de la sécurité de celle-ci. Pour vous chauffer cet hiver en toute sécurité, voici un petit point sur la législation applicable en matière d’entretien de chaudière dans chaque région de Belgique.
 
 

En Wallonie :

 
 
La législation en Wallonie qui encadre les entretiens d’appareil de chauffe (pour le chauffage mais aussi la production d’eau chaude sanitaire) a été entérinée par le gouvernement wallon en 2009.
 
Ce décret du 29 mai 2009 impose pour toutes les chaudières qui fonctionnent avec un combustible liquide (et donc les chaudières à mazout), un contrôle annuel, dont les attestations doivent être conservées pendant deux ans.
 
 
Plus d'information
 

En Flandres:

 
 
L’arrêté flamand relatif à l’entretien des chaudières à mazout a été adopté en 2006 et concerne tous les appareils de chauffe (et les appareils produisant de l’eau chaude sanitaire). Ce contrôle doit être réalisé annuellement pour les chaudières d'une puissance nominale supérieure ou égale à 20 kW.
 
 
Plus d'information
 

En Région de Bruxelles Capitale: 

 
 
L’arrêté relatif au contrôlé des appareils de chauffage en région de Bruxelles-Capitale est d’application depuis le 1er janvier 2011 et comprend comme en région wallonne 3 obligations pour les propriétaires : le contrôle périodique de l’installation, la réception des nouvelles installations et leur diagnostic.
 
La périodicité du contrôle sur Bruxelles, comme partout en Belgique est annuel pour les chaudières à mazout.
 
Plus d'information
 

Contrôle ou entretien de chaudière ? Quelle (s) différence(s) ?

 
 
Contrairement à la Flandres et à Bruxelles, la région wallonne fait la distinction entre l’entretien de votre chaudière et son contrôle.
 
Quelques définitions pour y voir plus claire sur la différence entre contrôle et entretien de chaudière à mazout :
 
L’entretien est une opération technique qui a pour objectif de vérifier l’état et le bon fonctionnement de l’appareil de chauffe. Il sera réalisé par un technicien agréé pour intervenir sur des installations de chauffage et des chaudières à mazout, selon les directives du fabricant de l’appareil en question.
 
Un contrôle sera également réalisé par un technicien agréé et habilité mais devra mesurer, en plus des vérifications faites lors de l’entretien, les émissions de la chaudière, vérifier la cheminée et l’emplacement de l’appareil. Ce contrôle comprend dont, en plus de la vérification technique selon les prescrits de la marque de la chaudière, une notion de contrôlé de sécurité de l’appareil.
 
Le contrôle périodique repris dans la législation à Bruxelles-Capitale et en Flandres est donc un condensé des notions de contrôle et d’entretien applicables en Wallonie. Ainsi le contrôle de votre chaudière comprendra à la fois la vérification du fonctionnement de la chaudière selon les prescriptions techniques de la marque (c’est l’équivalent de l’entretien de la chaudière en Wallonie) et l’examen des aspects sécuritaires de l’appareil et de la cheminée (ce qui correspond au « contrôle » wallon)
 
 
 

Qu’est-ce que le diagnostic approfondi de ma chaudière ? Suis-je concerné ?

 
 
Ce contrôle particulier et approfondi, qui ne concerne que les habitations en région wallonne, s’applique aux chaudières dont la puissance est supérieure à 20KW ou si la chaudière à mazout a plus de 15 ans ; et sera également réalisé par un technicien agréé. I
 
ll existe deux types d’agréments distincts pour la réalisation de ces diagnostic approfondi :
  • le diagnostic approfondi de type 1, réservé aux installations avec une seule chaudière et une puissance égale ou inférieur à 100 kW;
  • le diagnostic approfondi de type 2 ; qui concerne les installations de chauffage comprenant plusieurs chaudières ou une seule chaudière dont la puissance est supérieure à 100 kW.
 
En Flandres, le diagnostic approfondi est remplacé par un audit obligatoire. Celui-ci est imposé pour les chaudières dont la puissance est inférieure ou égale 100 kW lorsque celle-ci a atteint 5 ans (l’audit sera ensuite renouvelé tous les 5 ans).
 
Si votre bâtiment comprend plusieurs chaudières ou une chaudière au mazout avec une puissance supérieure à 100km, cet audit obligatoire sera réalisé tous les 2 ans par un technicien agréé.
 
 
Je m'inscris et participe à la prochaine action d'entretien de chaudière Groupasol 
 

Pour le mazout de chauffage aussi c’est la rentrée

 

 
 
Comme le Larousse que l’on va bientôt glisser dans le cartable de nos enfants et qui s’enrichit chaque année de nouveaux mots, le mazout de chauffage a eu droit à un petit lifting avant la rentrée. 

Cet été, le 8 juillet précisément, un nouvel Arrêté Royal est entré en application. Cette nouvelle législation fédérale, obtenue après maintes négociations entre la Fédération pétrolière belge (FPB) et l’Etat, qui régule les tarifs du pétrole en Belgique, amène quelques changements, tant pour le carburant de nos véhicules que pour le mazout de chauffage.

La dénomination, les caractéristiques et le mode de calcul des prix du mazout subissent alors quelques modifications.
 
 
 

Un nouveau mode de calcul des prix du mazout

 
En ce qui concerne les prix, la FPB a obtenu de l’Etat Fédéral une augmentation de la marge pour les fournisseurs et une possible indexation des produits ; nécessaires pour assurer la viabilité de la distribution et la garantie d’un approvisionnement suffisant en Belgique. La crainte pour nous consommateur étant que celle-ci soit répercutée sur le prix de vente final du mazout de chauffage.
 
Bonne nouvelle pour vous toutefois, en tant que membre de nos actions, vous profitez toujours d’un tarif négocié sur votre combustible parce qu’ensemble, grâce à un volume de commande plus conséquent, nous pouvons faire baisser les prix auprès des distributeurs !

Depuis le 23 juillet, date de l’entrée en vigueur de cette nouvelle loi-programme, le prix du mazout peut également être revu quotidiennement. ; et non plus sur une moyenne hebdomadaire comme c’était le cas il y a encore quelques semaines. Les facteurs permettant de l’évaluer restent cependant toujours identiques et essentiellement basés sur l’évolution du cours du baril de pétrole.
 
Les fournisseurs qui livrent le mazout de chauffage sont dès lors autorisés à le vendre « sous réserve du prix officiel du jour », qui fluctuera désormais quotidiennement. Groupasol vous offre un nouvel avantage donc : celui d’un prix fixe au moment de la commande pour les 15 prochains jours (ou jusqu’à la livraison de votre commande).
 
 
 

Mazout de chauffage : il change de nom !

 
Dernière petite nouveauté enfin pour le mazout de chauffage à la veille de la rentrée… il se dote de nouveaux noms !
 
Le mazout standard, ne change pas. Par contre, le mazout extra endosse à présent le joli nom de « Gasoil Diesel (Extra) » ; chacun s’ajoutant le petit adjectif de « plus » si le client décide d’y ajouter l’additif haut-rendement lui permettant de prendre soin de sa chaudière et de diminuer sa consommation.
 
 
Profitez de prix négociés et fixés pour 15 jours quelles que soient les variations de prix du mazout, en vous inscrivant à notre prochain achat! 
 

DÉCOMPOSITION DU PRIX DU MAZOUT

 
 
 
 
Le prix d’un litre de mazout de chauffage en Belgique est fixé quotidiennement par le SPF Economie. Ce prix officiel est un prix maximum que les distributeurs et fournisseurs ne peuvent dépasser.
 
Mais que contient-il réellement? Quels sont les différents facteurs qui composent le prix officiel du mazout et comment varient-ils?
 
 On décrypte pour vous la décomposition du prix du mazout de chauffage.
 

Que comprend réellement le prix d’un litre de mazout de chauffage fixé par le SPF Economie ?

 
  • Le prix du pétrole brut (ou prix du produit ex-raffinerie) : c’est le cours du pétrole sur le marché boursier international, calculé pour la Belgique sur base de la bourse de Rotterdam
 
  • La marge brute maximale de distribution : elle est fixée par l’Etat belge pour tous les distributeurs et comprend tous leurs frais logistiques (transport et stockage du mazout mais aussi de distribution et de livraison au consommateur) et marketing. Cette marge n’est pas dépendante du prix du pétrole et ne subira donc pas les mêmes variations. Son prix est fixé au litre.
 
  • La cotisation du Fonds Social Mazout : créé en 2004, ce Fonds social intervient dans la facture de chauffage des ménages se trouvant en situation financière précaire et ne pouvant subvenir eux-mêmes à leur approvisionnement en mazout.
 
  • La cotisation Apetra : cette cotisation fédérale permet d’assurer la gestion et la conservation d’un stock pétrolier minimum sur le sol belge pour faire face à d’éventuelles périodes d’approvisionnement difficiles.
 
  • Les accises et cotisations énergies
 
  • La TVA : qui est de 21% sur les produits pétroliers, mazout de chauffage inclus.
 
Dans les faits, c’est donc essentiellement les variations des prix des produits ex-raffinerie qui ont une incidence sur l’augmentation ou la baisse du prix du gasoile de chauffage. Les autres composants étant relativement fixes..
 
 

Décomposition du prix du mazout de chauffage – Belgique – 27/12/2017

 
 
 

Le Prix (au 27/12/2017) pour + de 2000 litres de mazout = 0,6066€ / litre dont:

  • 0,4043 € pour le produit ex-raffinerie
  • 0,0714 € pour les coûts de distribution
  • 0,0068 € pour la cotisation Apetra
  • 0,00160 € pour le fonds social mazout
  • 0,0173 € pour les accises et cotisations énergies
  • 0,1053 € pour la TVA.



Concrètement, les variations du prix, d'un achat à l'autre s'expliquent donc par les variations du cours du baril de pétrole (en raison de la politique internationale, de la météo, de l'offre et de la demande de la période chez les fournisseurs et de nombreux autres facteurs variables).

 

Le pouvoir de négociation de Groupasol s'applique donc unqiuement sur la possiblité de réduire pour le fournisseur sa marge finale sur la vente du mazout de chauffage ou sur la possibilité de réduire les coûts de distribution en regroupant les commandes et donc en diminuant les frais de livraison. 

 

Vous aussi profitez de nos prix négociés! Inscrivez-vous à notre prochain achat, gratuitement et sans engagement