Prix officiel

Home > Mazout > Prix du mazout > Prix officiel

Le prix officiel du mazout de chauffage en Belgique aujourd'hui

734,3€
pour 1000 litres de mazout standard

La réduction moyenne obtenue lors du dernier achat groupé

-75€
pour 1000 litres de mazout standard

Un prix officiel pour le mazout de chauffage en Belgique

Qu'est-ce que le prix officiel du mazout ?

S’il y a bien un produit en Belgique qui fluctue presque quotidiennement, à la hausse comme à la baisse, c’est le prix du mazout de chauffage. En 2019, les prix du mazout ont évolué entre 0,5703 euro et 0,7366 euro par litre (prix pour moins de 2000 litres de mazout de chauffage, Source Informazout) Ces fluctuations dépendent de divers facteurs (géopolitiques, économiques et météorologiques) qui ont un impact direct ou indirect sur le baril de pétrole et donc sur le prix que les ménages belges devront payer pour pouvoir acquérir leur mazout de chauffage. Mais même si le montant final payé par le consommateur dépend de ces facteurs, il existe un prix de base officiel en Belgique que les fournisseurs doivent prendre en compte.

Qui fixe le prix officiel du mazout ?

C’est le Service Public Fédéral Economie (ou SPF Economie), qui a pour mission, chaque jour ouvrable, de fixer le tarif officiel de tous les produits dérivés du pétrole (mazout de chauffage mais aussi essence, diesel et produits annexes avec ou sans additifs). Ce prix est donc fixé pour l’ensemble de la Belgique, aussi bien en région wallonne, qu’en Flandre ou à Bruxelles-Capitale. Le prix maximum sera identique sur tout le territoire belge.

Dans la période d’après-guerre, un prix officiel pour le mazout existait déjà mais tout changement de prix devait faire l’objet d’une demande écrite qui devait ensuite elle-même remonter toute la filière administrative avant d’être acceptée ou rejetée. Les délais étaient donc très longs et les prix une fois acceptés par l’Etat ne correspondaient déjà plus à la réalité du marché du pétrole dont les tarifs, on le sait, sont très volatiles.

Dans les années 70, la Belgique, comme le reste du monde, a connu une sévère crise pétrolière. C’est alors que la nouvelle version du calcul du prix maximum du mazout a vu le jour, avec pour objectif premier de protéger les ménages de trop fortes variations imprévisibles et de permettre aux fournisseurs de continuer à liquider leurs stocks de mazout sans devoir vendre ceux-ci à perte.

Cette manière inédite d’adapter le prix belge des produits pétroliers quotidiennement, et sur base de formules mathématiques complexes, a été fixée dans un contrat programme liant l’Etat Fédéral belge (à présent via le SPF Economie) et la Fédération pétrolière belge (la FPB)

Quel est l'intérêt de fixer un prix maximum pour le mazout de chauffage ?

Les facteurs qui font varier les prix sont nombreux. Certaines actualités politiques ou météo sont susceptibles de provoquer de très fortes variations, à la hausse ou à la baisse, sur le cours du baril de pétrole. Parfois de façon soudaine, aléatoire et incertaine.

Pour éviter de mauvaises surprises au consommateur et un prix du mazout qui s’envolerait du jour au lendemain, une étude est réalisée chaque jour par le SPF pour adapter le montant du mazout au litre au plus proche du marché et ainsi réduire les risques d’envolée des prix en leur assurant une plus grande stabilité.

Cela assure en outre une transparence des prix bienvenue pour ce produit très volatile qu’est le pétrole. Le citoyen peut donc acheter son mazout au meilleur prix et en toute connaissance de cause.

Un distributeur de mazout peut-il adapter son prix pour le consommateur ?

Pas tout à fait. Les fournisseurs belges de mazout ne sont pas totalement libres pour fixer leur prix de vente. Ils doivent tenir compte du prix officiel, sachant que celui-ci est le tarif maximal au-delà duquel les distributeurs ne peuvent vendre leur mazout au consommateur final (professionnel ou particulier).

Un distributeur peut donc décider de proposer un prix inférieur dans le cadre d’une action commerciale ou à des groupements d’acheteurs par exemple. Certes le prix de vente dans un achat groupé sera pour lui inférieur à celui du marché, mais c’est en livrant une grande quantité de ménages que le distributeur peut récupérer sa marge.

La fixation par le SPF du prix du mazout laisse donc toujours la place à la libre concurrence sur le marché du mazout de chauffage en Belgique, tout en protégeant le citoyen de variations importantes et imprévisibles du prix du pétrole.

Je m'inscris à l'achat groupé pour découvrir les prix négociés par Groupasol