Blog

Home > Mazout > Blog > Chauffage et sommeil : pourquoi vous devriez couper le chauffage dans votre chambre !

Chauffage et sommeil : pourquoi vous devriez couper le chauffage dans votre chambre !

Blog

Débuter une nouvelle journée en pleine forme commence invariablement après une bonne nuit de sommeil.

Si votre sommeil n’était pas réparateur, inutile d’espérer commencer le lendemain matin avec le plein d’énergie. Mais il ne suffit pas d’aller se coucher tôt et d’enchaîner 7 ou 8 heures de sommeil pour que la nuit soit réparatrice !

Dormir dans des conditions optimales est nécessaire pour recharger vos batteries, et parmi les conseils que nous pouvons vous donner, le premier est sans aucun doute de couper le chauffage pour la nuit dans votre chambre à coucher.

Pourquoi le chauffage est-il l’ennemi de mon sommeil ?

On s’est tous déjà endormis au coin du feu après une longue journée de travail, épuisés et transis par le froid. Alors pourquoi dit-on que le chauffage est à éviter pour bien se reposer, lui qui nous aide pourtant à sombrer facilement dans les bras de Morphée ?

Un environnement frais pour dormir va favoriser notre endormissement, parce que le froid est vasoconstricteur, c’est-à-dire qu’il participe au ralentissement de notre système sanguin et va donc nous aider à nous endormir plus facilement et surtout favoriser une meilleure récupération durant la nuit.

S’il vous faut peut-être 6 couvertures, 2 pull et une paire de chaussettes tricotées par mamie pour ne pas craindre le froid au moment de vous glisser sous les couvertures, vous avez certainement remarqué qu’après vous être endormis sous une telle couche de protection, vous vous réveillez régulièrement la nuit, en sueur, ou mal à l’aise dans votre accoutrement.

Le chauffage, ce n’est pas bon pour votre sommeil, alors oubliez-le pour la nuit. Au pire, mettez le une petite demi-heure avant de monter vous coucher, histoire de couper le froid dans la chambre, mais éteignez-le avant de vous endormir.

La température idéale d’une chambre pour un sommeil réparateur

Pour récupérer correctement pendant la nuit, la température idéale de votre chambre à coucher doit tourner entre 16 et 19°C. Oui je sais, mesdames les frileuses, ça ne parait pas énorme.

La neutralité thermique, c’est-à-dire la température parfaite qui va permettre au corps de réguler sa température intérieure tout en n’ayant pas trop froid dans la pièce où il se trouve tourne à 18°C et c’est donc sur cette température de 18°C que vous devriez régler votre thermostat dans la maison en montant dormir.

Partager cet article:

Laisser un commentaire